Envie de participer ?

Actions solidaires - Compétions amateurs pas de décision définitive

BUREAU FÉDÉRAL

À la suite de la réunion du Bureau Fédéral le 12 février, la Fédération Française de Basket-Ball a consulté les présidents de Ligues Régionales et de Comités Départementaux le 15 février, afin d’acter un certain nombre d’actions envers ses clubs amateurs et licenciés.

A la lumière des différentes réunions, enquêtes et sondages qui ont été menés par la FFBB depuis plusieurs semaines et après avoir entendu beaucoup de clubs et échangé avec d’autres fédérations de sports collectifs en salle, la fédération souhaite rappeler le contexte : 

- La situation actuelle liée à la pandémie et les consignes du gouvernement ne permettent pas d’avoir de visibilité sur un calendrier de reprise ou non des sports en salle et du basket en particulier, et ce malgré une saison exceptionnellement allongée jusqu’à fin juin ;

- Les enquêtes menées par la fédération auprès des clubs de championnat de France, des comités départementaux et des ligues régionales, montrent une réelle disparité de situation sur le terrain, métropolitain et ultramarin, chez les jeunes et les seniors ; autant d’indications motivant la nécessité de se laisser du temps et de s’adapter ;

- Certains championnats se déroulent, à commencer par les divisions professionnelles et semi-professionnelles ; la filière PPF (Projet de Performance Fédéral) est autorisée à jouer.

Dans l’attente de précisions de la part du gouvernement, dont aucun signal ne condamne définitivement la saison, la FFBB décide de reporter tous choix définitifs sur une éventuelle annulation des compétitions amateurs et acte les points suivants marqués du sceau de la solidarité et du soutien aux clubs :

Sur le volet sanitaire :
- Proposer des protocoles adaptés à la pratique respectant les contraintes gouvernementales ;
- Étudier la possibilité de jouer avec un masque conforme et validé par les autorités compétentes ;

Sur le volet sportif :
- Organiser, si possible, une reprise du jeu, en tenant compte des souhaits des clubs de participer et des délais de préparation, sous différentes formes de compétitions dont la fédération, ses ligues régionales et comités départementaux proposeront les détails ultérieurement ;
- Assurer la continuité territoriale des différents championnats, conformément aux nouvelles dispositions règlementaires votées le 11 décembre 2020 ;
- Décaler la finale nationale du Challenge Benjamins ;

- Sur le volet économique :
- Mobiliser, sur ses fonds propres, en complément du premier fonds Retour au Jeu de 2 millions €, un nouveau soutien aux clubs, d’un montant de 2,6 millions € qui permettra de restituer aux clubs, même en cas de reprise du jeu :
 La part correspondant à l’extension fédérale de licence de leurs joueurs et joueuses ;
 Les droits d’engagement de championnats de France (NF3, NF2, NF1, NM3, NM2, U15 & U18 Elite) pour la saison 2020-21 ;
 Les autorisations secondaires et forfaits fédéraux liés aux rencontres annulées.
- Mobiliser chaque ligue régionale et comité départemental pour compléter, d’ici fin mars, ce soutien aux clubs par des dispositifs correspondant à la réalité de chaque territoire, afin d’être au plus proche des clubs, pour cette fin de saison ou pour mieux préparer la saison suivante ;
- Préparer dès maintenant un plan de soutien à l’activité pour la saison prochaine, en tenant compte des mesures prévues par le gouvernement dont le Pass’Sport et le projet de défiscalisation de licences.

Sur le volet social :
- Consciente des difficultés des clubs et de leurs dirigeants bénévoles, souvent démobilisés par cette période si difficile, la FFBB cherchera à mobiliser les dispositifs de l’État en soutien à l’emploi pour accompagner les clubs.

La FFBB souhaite par ces décisions fortes, notamment sur le volet économique, affirmer son soutien et sa solidarité à tous mais aussi permettre de se projeter sur l’avenir, malgré les incertitudes liées à la pratique de notre sport actuellement.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.